11 novembre 2009

Céleste une étoile dans la nuit, Callac/Desbons

C'est chez le Buveur d'encre que j'ai découvert ce très bel album. Il s'ouvre comme une boîte d'allumette. Original, ça change.C'est l'histoire de l'allumette qui a réchauffé le coeur de la petite fille aux allumettes. L'enfant prend une troisième allumette, et elle se voit transportée près d'un splendire arbre de Noël. Sur ses branches vertes, brillaient mille bougies de couleurs: de tous côtés, pendait une foule de merveilles. La petite fille étendit la main pour en saisir une: l'allumette s'éteint. L'arbre semble monter... [Lire la suite]
Posté par esmeraldae à 06:00 - - Permalien [#]

10 novembre 2009

Et que le vaste monde poursuive sa course folle, Colum McCann

<!-- /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-font-family:"Times New Roman";} @page Section1 {size:612.0pt 792.0pt; margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt; mso-header-margin:36.0pt; mso-footer-margin:36.0pt; mso-paper-source:0;} div.Section1 {page:Section1;} --> Repéré chez... [Lire la suite]
Posté par esmeraldae à 06:00 - - Permalien [#]
Tags : , ,
09 novembre 2009

La mort lente de Luciana B., Martinez

Le narrateur reçoit un étrange coup de fil. Celui de Luciana B. qui désire le voir. C'est une question de vie ou de mort. Le narrateur qui est un écrivain/critique accepte qu'elle vienne le voir. La première fois qu'il a rencontré Luciana, ça remonte à dix ans. Il s'était cassé le bras et l'avait employé pour qu'elle mette au propre son manuscrit. Elle appartenait à ce moment là à l'écrivain Kloster.Mais dix années se sont écoulées et Luciana apparait vieilli prématurément. Elle a quitté son emploi précipitamment à l'époque pour... [Lire la suite]
Posté par esmeraldae à 06:00 - - Permalien [#]
Tags : , ,
08 novembre 2009

Dimanche poétique #8

Ce dimanche-ci, je vous fait voyager en poésie au Japon avec un poème intitulé Ce que la grenouille inspire au poète de Kobayashi Issa:Pour le mont FujiElles coassentLes grenouilles aux culs alignésAutour de ma cabaneLes grenouilles rabâchent-tu vieillis tu vieillisSoleil couchant-La grenouille aussiEst en larmes. D'autres poèmes chez Celsmoon, Edelwe, Mango, Lepetitmouton, Abeille, Emmyne, Paradoxale, Chrestomanci, Mariel, Laurence, Ankya, Herisson08, Anjelica, Schneeweiss, George, Uhbnji, Fleur, Armande, Restling, Satya, Violette,... [Lire la suite]
Posté par esmeraldae à 06:00 - - Permalien [#]
07 novembre 2009

Jean du Rhône, Chion

A l'époque de la batellerie à cheval.Quatrième de couverture: Printemps 1829 dans un village des bords de Rhône et Valence, Jean attend le retour de son père, un patron marinier respecté de tous. A bord de son bateau halé par des chevaux le long des berges, il transporte toutes sortes de marchandises : blé, charbon, étoffes, sel, sucre, savon, tonneaux de vin, barils d'anchois... Jean rêve de faire la " décize ", la descente du Rhône, avec lui. Pendant son absence, il a sculpté une belle croix de marinier en bois.... [Lire la suite]
Posté par esmeraldae à 06:00 - - Permalien [#]
Tags : ,
06 novembre 2009

Comptines de miel et de pistache

Un très beau livre-CD sur 29 comptines arméniennes, grecques, kurdes et turques. Les musiques sont belles, douces. J'ai eu l'impression de voyager en l'écoutant. A chaque morceau, je me voyais dans un pays différent. Dès que j'entendais les comptines grecques, je me voyais au bord de l'eau, au soleil, les costumes traditionnels... A l'intérieur du livre, les chansons sont écrites dans la langue d'origine et traduite en français. Les illustrations sont tout à fait fidèle à l'image qu'on se fait des pays. Les livres-CD chez Didier... [Lire la suite]
Posté par esmeraldae à 06:00 - - Permalien [#]
Tags :

05 novembre 2009

Où êtes-vous Monsieur Degas? Montanari

Voilà un album qui allie la danse et la peinture. C'est l'histoire d'une petite ballerine qui au sortir de sa répétition se rend compte qu'elle n'a pas le bon sac. Monsieur Degas, un peintre qui vient peindre les élèves en train de répéter, a embarqué par erreur son sac. La jeune fille se retrouve donc avec un sac rempli de pot de peinture. La catastrophe! Elle a besoin de son beau tutu neuf pour le spectacle du soir et Monsieur Degas a besoin de sa peinture pour peindre la représentation! Elle va donc s'élancer dans une course folle... [Lire la suite]
Posté par esmeraldae à 06:00 - - Permalien [#]
Tags : , ,
04 novembre 2009

Le voleur de magie, Prineas

Je ne vous apprendrez rien en vous disant que c'est le premier tome d'une série?Conny, petit garçon des rues, est le meilleur dans les vols à mains, pour crocheter les serrures et autres. Jusqu'au jour où en volant, il prend une locus magicalicus (pierre magique) d'un magicien, Nihil Fugacious. La pierre aurait du tuer le jeune garçon comme il n'est pas magicien. Intrigué,Nihil va alors accueillir dans sa demeure le jeune garçon en tant que domestique/apprenti. Conny doit faire les tâches ménagères mais ce qu'il désire le plus, c'est... [Lire la suite]
Posté par esmeraldae à 06:00 - - Permalien [#]
Tags : ,
03 novembre 2009

Ménagerimes, Haurogné

26 chansons sur les lettres de l'alphabet. Chaque lettre correspond à un animal qui est à l'honneur l'espace de quelques minutes et devient un animal rigolo. 26 mélodies rythmées qui à mon goût me rappellent certaines chansons connues. Mais je ne pourrais pas bien dire lesquelles parce que je ne suis pas très douée dans ce domaine!Cet album vaut le détour pour ces illustrations rigolotes qui devraient plaire aux enfants mais attention les chansons ne sont pas toujours faciles alors je ne mettrais pas ce livre-CD dans les mains des... [Lire la suite]
Posté par esmeraldae à 06:00 - - Permalien [#]
Tags : ,
02 novembre 2009

Le tour d'écrou, Henry James

J'avais beaucoup aimé la lecture de Roderick Hudson à la fac. J'ai donc voulu renouveler l'expérience avec Henry James en choisissant Le tour d'écrou qui me semblait intéressant. Malheureusement ma lecture fut difficile. L'écriture est moins fluide que pour Roderick Hudson. Il y a beaucoup de non-dits qui ne m'ont pas aidés à comprendre cette histoire. J'ai quand même réussi à le finir (il n'était pas long) et je le range dans ma bibliothèque (qui ressemble à des cartons pour l'instant) et je le reprendrais sans doute un jour où je... [Lire la suite]
Posté par esmeraldae à 06:00 - - Permalien [#]
Tags :