08 septembre 2012

1Q84 audiolib

51q1eaZAhcL

Au Japon, en 1984.
C'est l'histoire de deux mondes, celui réel de 1984 et un monde parallèle tout aussi vivant, celui de 1Q84. Deux mondes imbriqués dans lesquels évoluent, en alternance, Aomamé et Tengo, 29 ans tous deux, qui ont fréquenté la même école lorsqu'ils avaient dix ans. A l'époque, les autres enfants se moquaient d'Aomamé à cause de son prénom, « Haricot de soja », et de l'appartenance de ses parents à la nouvelle religion des Témoins. Un jour, Tengo l'a défendue et Aomamé lui a serré la main. Un pacte secret conclu entre deux enfants, le signe d'un amour pur dont ils auront toujours la nostalgie.
En 1984, chacun mène sa vie, ses amours, ses activités.
Tueuse professionnelle, Aomamé se croit investie d'une mission : exécuter les hommes qui ont fait violence aux femmes. Aomamé a aussi une particularité : la faculté innée de retenir quantité de faits, d'événements, de dates en rapport avec l'Histoire.
Tengo est un génie des maths, apprenti-écrivain et nègre pour un éditeur qui lui demande de réécrire l'autobiographie d'une jeune fille échappé ç la secte des Précurseurs. Il est aussi régulièrement pris de malaises lors desquels il revoit une scène dont il a été témoin à l'âge d'un an et demi.
Les deux jeunes gens sont destinés à se retrouver mais où ? Quand ? En 1984 ? Dans 1Q84 ? Dans cette vie ? Dans la mort ?

Cette fois-ci, j’ai testé l’audiolib en voiture. Alors soit quand c’est intéressant on oublie de se concentrer sur la route soit quand c’est soporifique c’est le risque de s’endormir au volant ! Les descriptions sont très longues, tout est minutieusement décrit jusqu’au moindre détail. Rien ne passe à la trappe. Ainsi pour une seconde d’action, il faut dix minutes pour l’expliquer.

Ensuite, j’ai trouvé beaucoup de redondance. Par exemple dans le même chapitre, on ne risque pas d’oublier que la maitresse du héros arrive et qu’elle est jalouse. Ou bien encore que le berger allemand aime les épinards !

La fin est un peu trop abrupte. On est obligé de lire le lire deux. Sinon j’ai aimé l’histoire en elle-même qui  est originale. Lire enfin entendre deux histoires assez parallèle m’a plu.

 

Merci à Audiolib .

 

Posté par esmeraldae à 11:01 - Permalien [#]