18 janvier 2011

Comment trouver (rapidement!) l'homme idéal? Mindy Klasky

51SuFtI0JFLDans la vie, il y a deux types de filles : celles qui tombent sur l'homme idéal du premier coup et l'épousent en grande pompe devant une foule de parents émerveillés, et puis il y a les autres. Dont je fais, hélas ! partie... Celles qui sont incapables de distinguer un crapaud d'un prince charmant !

Mais cette fois, croyez-moi, c'est bel et bien terminé. Depuis que j'ai découvert que mon dernier petit ami, si beau, si attentionné, était en réalité un menteur et un don Juan notoire par-dessus le marché, j'ai pris les choses en mains : fini les infidèles compulsifs, les jaloux maladifs, les phobiques de l'engagement, les fils à maman...

A partir de maintenant, je me mets en quête de l'homme idéal, le vrai ! Et pour le trouver, j'ai même déjà un plan infaillible !


Un résumé tentant, un titre accrocheur mais ne vous y fiez pas, tout ça est trompeur. En aucun cas on ne sait comment trouver l'homme idéal (pas que je le cherche, non) et le résumé est complétement à côté de la plaque! D'ailleurs la couverture (très jolie) n'a rien à voir non plus.

Jane est une sorcière qui veut faire partie d'une Assemblée de sorcières convoitée. Pour cela, elle devra faire ses preuves. Bien sûr le chemin est semé d'embûches! A côté, Jane a une vie amoureuse. Après avoir eu quelques déboires, elle rencontre Graeme et son accent so sexy british. Mais elle tient à garder sa relation secrète. Est-ce une si bonne idée? ...

Ce livre est la suite de comment je suis devenue irrésistible. Il n'est pas nécessaire de l'avoir lu pour entamer celui-ci.

Malgré une attente différente, le roman correspond au plaisir de lecture recherché. Simplicité et sans prise de tête. Je sentais bien sûr comment ça allait se finir, donc pas de surprise pour ça.

Merci à babelio et aux éditions Harlequin

Comment trouver (rapidement !) l\'homme idéal ? par Mindy Klasky

Comment trouver (rapidement !) l'homme idéal ?

Mindy Klasky

Critiques et infos sur Babelio.com

Posté par esmeraldae à 16:27 - - Permalien [#]