41Ir7SdVi_L1964. Une terrible tempête de neige paralyse le Kentucky. Le Dr David Henry n’a pas le choix : il doit accoucher lui-même sa jeune épouse, Norah, qui met au monde un magnifique garçon, puis une petite fille... trisomique.

En un instant, David, persuadé d’agir pour le mieux, va prendre une décision tragique : il confie la petite à Caroline, son infirmière, qui doit l’emmener dans une institution spécialisée. À Norah, il annonce que le bébé n’a pas survécu. Mais Caroline choisit de sauver la petite et de l’élever comme sa propre fille...

Des années plus tard, la vérité refait surface, et, avec elle, des conséquences dramatiques pour cette famille déchirée.


Le choix et le silence sont au cœur de ce roman. A t-il fait le bon choix? S'il n'avait pas choisi cette solution, l'autre possibilité aurat-elle été mieux? Je ne pense pas. Par contre le fait de lui dire qu'elle était morte n'a rien arrangé à sa souffrance. Autant lui dire qu'il n'y avait qu'un seul bébé.

"il avait tenté de lui épargner tout ce dont lui-même avait souffert enfant[...] la douleur de perdre un être cher. Mais, en voulant le protéger, il avait éveillé d'autres souffrances, plus dévastatrices encore".

Une lecture en demi-teinte: j'ai beaucoup aimé le début du roman mais la fin ne convient pas: trop rapide, trop tragique, pas assez juste. Le roman aurait pu être moins long, moins dramatique. Et puis on s'attarde peu sur Phoebe qui est trisomique et le déclencheur de l'histoire. Dommage...

L'avis de Cacahuète ma tentatrice