51jdHn8NIULAnna Claramond ne se souvient plus de rien. Seul son nom lui est familier. La ville autour d’elle est blanche, belle, irréelle. Presque malgré elle, la jeune fille accepte l’aide du beau Wynter, l’héritier d’une puissante dynastie. Bal de rêve et cadeaux somptueux se succèdent avec lui mais Anna sent que quelque chose ne va pas. Qu’elle est en danger. De plus, des indices et des messages sont semés à son attention par l’insaisissable Masque, un fugitif recherché. Qui est son ennemi, qui est son ami ? Anna sait qu’elle doit se souvenir. Mais que lui réservera sa mémoire une fois retrouvée ?

Un début lent puis rapide; une histoire compréhensible puis des interrogations (quel est ce monde étrange?); j'ai mis la moitié du livre à entrer dedans. Mais une fois passées les 150 premières pages, j'ai voulu savoir le fin mot de l'histoire. Je n'ai toutefois pas cru à l'histoire d'amour entre Anna et Wynter: trop lisse, trop rapide, pas assez crédible. Ce roman aurait mérité quelques pages en plus pour rentrer en profondeur.

Drôle d'histoire tout de même sur le 11 septembre. Le sujet n'a jamais été traité de cette manière mais là ça semble plus être une excuse, un rajout pour rendre l'histoire mélodramatique?

Alors ai-je aimé ou pas? Le New-York dans la neige ne m'a pas convaincu mais j'ai quand même tourné les pages avec plaisir.

Merci à Sonia de Supergazol et à Albin Michel.

Les avis de Leiloona, Clair de jour, Anne-Sophie, Mango, Alwenn