02 juillet 2010

Fin de série, Rauth

41V67QK4hZLSéquence 97, une scène ordinaire, enfin presque : une fois que Lucas Kalou a tiré sur Eddy Ordo, l'interprète du célèbre commissaire Monti, puis retourné son arme contre lui, on s'apprête à faire une deuxième prise. Mais ni la vedette de la série ni Lucas ne se relèvent... Deux morts sur un plateau, on a rarement vu ça ! Enquête bouclée en trois jours par la DCPJ de Paris, qui conclut à la culpabilité de Lucas Kalou. Le comédien se serait suicidé après avoir éliminé la star qui l'avait publiquement humilié. Rob Marin, l'adjoint de Monti dans le rôle de l'inspecteur Garcia, est indigné : jamais son ami Lucas n'aurait commis un crime pareil. Il décide de reprendre l'enquête mais il a tôt fait de comprendre qu'entre un tournage et la réalité policière... il y a un monde. Fort heureusement pour lui, le lieutenant Plume, de la SRPJ de Marseille, partage son opinion et lui offre son aide contre l'avis de sa hiérarchie. Ensemble, ils vont laver l'honneur de Lucas. Commence alors une virée déjantée dans le monde de la télévision et de la police. Les balles sifflent et les coups bas pleuvent. Pourtant il ne leur suffira pas de coincer le coupable, il leur faudra aussi découvrir le responsable. Et là, comme on dit dans les histoires : ça peut venir de haut, de très haut... et même de très loin.

Je vous avoue que j'ai peiné à cette lecture si bien que je ne suis pas arrivée au bout et pourtant j'ai réessayé plusieurs fois! Déjà pour commencer j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de gros mots. Ensuite parler de Marcel Pagnol dans ce roman ne me plait pas du tout! Les 40 premières pages vous donne mal à la tête tellement il y a des personnages à la pelle. Qui est qui? aucune idée!

L'auteur fait aussi allusion au "kärcher" et "bliguê blinguê". Je dis ça mais je dis rien... je vous laisse penser la suite...

Je n'ai donc pas apprécié cette lecture malgré une quatrième de couverture très prometteuse.

Merci à Blog o book et Michel Lafonn172984514878_7424

Posté par esmeraldae à 06:00 - - Permalien [#]