Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
L'accro des Livres
8 juin 2010

La bâtarde d'Istanbul, Elif Shafak

511_zJtCPULZelhia a 19 ans, célibataire et enceinte. Allah ne voulant pas qu'elle avorte, elle devient alors le mouton noir de la famille.

A des kilomètres de là, Rose fraichement divorcée d'un arménien rencontre Mustafa, un turc qui l'aide à élever son enfant, Amy.

Des années plus tard, Amy curieuse de connaitre la pensée des turcs face au génocide arménien embarque en partance pour Istanbul dans le plus grand secret. Là bas, elle fait la connaissance avec la famille de son beau-père et avec Asya, la nièce de celui-ci.

Mais les années passant, les terribles secrets et le lourd poids de passé ne disparaissent pas et vont alors ressurgir...

Elif Shafak est vraiment une très bonne écrivaine. Elle a su me plonger dans un monde qui de prime abord ne m'intéresse pas et me faire découvrir un monde inconnu.

Amy est en quête de son identité arménienne mais elle se rend compte que les turcs ne se sentent pas concernés et ne sont pas prêts à assumer les erreurs de leurs descendants. Pour eux, c'est du passé.

Un roman instructif sans pour autant prendre parti.

Certains trouvent la seconde partie devient invraisemblable mais pour ma part je n'ai pas trouvé: ça tient la route et le livre avait besoin de ce croisement pour devenir ce qu'il était. La mort du père était-elle nécessaire? Il l'a mérité certainement.

Ce que j'ai aimé et que j'avais découvert dans Lait noir, c'est la place des djinn: le diable et l'ange, les deux voix de la raison qui dictent ce qu'il faut faire.

Un roman savoureux et gustatif...

Merci Caroline :)

A suivre Bonbon Palace

D'autres avis chez BOB

Publicité
Publicité
Commentaires
L'accro des Livres
Publicité
Newsletter
Archives
L'accro des Livres
Publicité