14 mai 2010

Treize raisons, Jay Asher

51WzDZcMLlL« Je sais que tu n'avais pas l'intention de me blesser. En fait, la plupart d'entre vous qui m'écoutez n'avez sans doute pas la moindre idée de ce que vous faisiez... de ce que vous me faisiez, à moi. »

Clay reçoit treize cassettes enregistrées par Hannah Baker avant qu'elle ne se suicide. Elle y parle de treize personnes impliquées dans sa vie : amies ou ennemies, chacune de ces personnes a compté dans sa décision. D'abord choqué, Clay écoute les cassettes en cheminant dans la ville. Puis, il se laisse porter par la voix d'Hannah. Hannah en colère, Hannah heureuse, Hannah blessée et peut-être amoureuse de lui. C'est une jeune fille plus vivante que jamais que découvre Clay. Une fille qui lui dit à l'oreille que la vie est dans les détails. Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer...


Treize (sept) raisons pour lesquelles j'ai aimé:

1: cette histoire ressemble à celles de John Green, un auteur dont je suis fan. Même si Hannah n'est pas Alaska ni Mago, toutes ont une souffrance en elles qui passent inaperçues auprès des autres. Est-ce leurs fautes? Celles des autres? Un mélange...
2: un style prenant: une voix enregistrée sur cassette entrecoupée par les réflexions du narrateur, Clay. J.Asher a su faire preuve d'un bon dosage entre ces deux voix qui rajoute un suspens et nous fait accélérer notre lecture. Une belle écriture pour cet auteur que je vais continuer à suivre.
3: un roman qui nous fait réfléchir sur nos actes les plus minimes. Chaque geste, parole, regard ont une conséquence, peut être pas tout de suite mais des conséquences plus graves plus tard. Chaque personne a un jour était dans la position d'un des personnages ou même assistés à une scène. Qui n'a jamais entendu des rumeurs sur quelqu'un et les a démentis?
4: une lecture qu'on commence jusqu'à retenir son souffle de peur d'arriver à la fin et de se dire c'est vrai, elle est bien morte, personne ne la retenue.
5: un effet boule de neige que les protagonistes n'ont pu arrêter mais que nous lecteurs participons impuissants aussi.
6: suivre Clay dans ses pensées, son cri de douleur, d'avoir perdu celle qu'il aimait et n'avoir rien pu faire.
7: ne pas voir les réactions des autres raisons n'a pas trop dérangées ma lecture.

Alors chers futurs lecteurs de ce livre (non vous n'avez pas le choix) prenez votre walkman, votre carte et ce bouquin pour embarquer dans la vie d'Hannah et comprendre pourquoi une jeune fille n'a pas eu le courage de continuer à vivre.

Elle est morte. Pour treize raisons. Tu est l'une d'elles.

Les avis de Virginie, Celsmoon, Ankya, Lael, Adalana

Posté par esmeraldae à 06:00 - - Permalien [#]
Tags : , ,