514aIzgQSELCaméléon bleu est seul dans la vie et il s’ennuie. Mais fort du dicton Qui se ressemble s’assemble, et naturellement doué pour les imitations, il décide d’imiter tout ce qu’il rencontre. Tout et vraiment n’importe quoi… pour le plus grand bonheur du jeune lecteur.

 

Avec Emily Gravett, on a des albums variés, avec des techniques, une présentation et un animal à l’honneur différents à chaque fois. Prenez un album de cette illustratrice britannique et plongez vous dans son monde merveilleux du fusain et du caméléon.

 

Ce petit caméléon bleu me fait penser un peu à Elmer (un autre album que j’aime beaucoup d’ailleurs). Il est triste et n’a pas de copain. Il va alors prendre la forme et la couleur d’un objet pour tenter de ne plus être seul. Il va donc devenir banane ; escargot ; botte ou encore sauterelle verte. Mais il n’a pas vraiment de succès. Ce qui est merveilleux dans cet album, c’est la page blanche. Las de ses efforts, il abandonne et devient transparent mais sur notre page, il est représenté en relief, effet braille. Et la dernière page est tout juste magnifique.

Un album très simple mais où chaque détail compte.

Encore un album d’Emily Gravett tout en finesse et en beauté. J’adhère et j’adopte déjà son prochain !

Mon article sur le problème avec les lapins LA

Son site ICI

chameleon1