51pn_B7ljiL1914, Adèle qui a reçu un journal intime à Noël commence à écrire. Elle va y raconter son quotidien, d'abord celui d'une enfant de 14 ans qui veut aller à l'école, puis ceux qu'on raconte sur la guerre et enfin la guerre quand elle éclate. Comment Adèle la perçoit, comment la guerre a pu changer une petite fille en 4 ans.

J'ai été étonnée quand j'ai commencé ma lecture. Dans mon esprit, je pensais que ça se passait pendant la seconde Guerre Mondiale et en fait non, ça se passe en 1914.

J'ai lu le livre dans le bus donc je me suis concentrée pour ne pas être trop émue! J'ai trouvé "dommage" que ça ne soit pas autobiographique, ça aurait été plus poignant mais c'est beaucoup mieux que ça ne le soit pas en même temps!

En arrière-plan, on a la guerre, les morts, les mutilés, une infime vision de la guerre. On a plus le détail de la vie civile. La vie d'Adèle, ses sentiments et sa famille qu'elle voit décimée. Les femmes au champs, les hommes à la guerre même les jeunes chiens doivent aller en première ligne. Les esclaves noirs envoyés avant les blancs. ça reste un livre pour enfant.