01 mars 2010

Peine maximale, Vantal

41NRSOt0pxLUne cour d'assises. Le procès d'un vol qui a mal tourné menant à l'enlèvement d'un bébé. Dans le box des accusés, il y a Kolia, l'auteur des faits, un jeune homme jusque-là sans histoires ; sa sœur Lena, qu'il a entraînée dans cette catastrophe, comparaît libre ; dans le public, Anna, la cadette de seize ans, sait que, pour elle aussi, son avenir se joue ici.
Il y a le président et ses assesseurs, les parents victimes traumatisés à vie, les témoins, les experts, le procureur et les avocats. Et bien sûr, les neuf jurés - Jérôme, Karine, Louis et les autres - qui pensaient remplir simplement un devoir de citoyen mais n'imaginaient pas ressentir un tel trouble, vivre une expérience aussi unique.

Dans ce récit choral, tendu et extrêmement prenant, Anne Vantal restitue scrupuleusement le temps de la justice et donne la parole à chacun des protagonistes.

Au lecteur de se forger sa propre "intime conviction", parce que, mineur ou majeur, la justice nous concerne tous et interroge l'humain.

Kolia est accusé d'avoir tenté de dérober de l'argent et de kidnapper un bébé avec l'aide de sa sœur Lena. Pendant trois jours, va avoir lieu son procès pour tenter de comprendre les faits, définir qu'est-ce qui l'a poussé à commettre cet acte,… Lena doit elle aussi être jugée pour déterminer si oui ou non elle est complice de l'enlèvement.

Peine maximale est un roman sur la justice. On apprend le déroulement d'un procès avec le rôle des juges, avocats mais surtout jurés. Qui sont-ils, que doivent-ils faire?…

Le roman est construit sur le point de vue de chaque personnage selon l'action.

J'ai dévoré ce roman tellement que je l'ai trouvé intéressant. On se surprend à être du côté de l'accusé et à vouloir le défendre. Instructif et passionnant.

Posté par esmeraldae à 06:00 - - Permalien [#]
Tags :