51BqZNR5cULVoici un nouveau bandit des grands chemins: ce n'est pas un homme mais une femme! La modernité de la femme commence dès la Révolution française en Angleterre!

Le roman est inspiré d'une chanson dont Sovay devient un bandit des grands chemins pour se venger et honorer l'honneur de sa famille.

L'idée de se déguiser en homme lui vient d'abord pour se venger de son amant qui l'a trompé. Elle va le détrousser. Mais elle ne va pas s'arrêter là: son père et son frère vont être arrêtés. Ils sont accusés d'être des traitres. Sovay va les rechercher et voler les diligences à la recherche de preuve et d'accusation. Sa ballade va la conduire à Londres et jusqu'à Paris.

Les romans d'aventures historiques pour ado ne sont pas trop de mon goût. Je l'ai lu sans plaisir, je me suis même ennuyée.

l'avis de l'éditeur qui est assez bien fait:
Mai 1794, en Angleterre. Sovay Middleton a dix-sept ans et est la fille d’un riche aristocrate. Pour tester les sentiments de son fiancé qui l’a trompée, elle endosse les vêtements du Capitaine Blaze, bandit des grands chemins, et le confond. Au lieu de lui demander pardon, James accuse Sir Middleton de trahison envers le roi. Comme son père et son frère sont mystérieusement absents de la propriété familiale, Sovay doit prouver qu’ils ne sont pas coupables de traîtrise : si son père est arrêté, leur propriété sera confisquée au profit de Sir Royston, le père de James.Dans sa quête pour disculper sa famille, qui l’emmène de Londres jusqu’à Paris, elle est aidée par l’Américain Virgil Barrett, fils du régisseur et ami Gabriel Stanhope, le Capitaine Greenwood, bandit des grands chemin, Mr Oldfield, le notaire de la famille, et le Capitaine Léon, héros de la Révolution française. Ensemble, ils s’emploient à compromettre les plans diaboliques de Sir Robert Dysart, le « maître espion » qui tente de renverser le gouvernement anglais.Au terme d’une série d’intrigues et de rebondissements impliquant notamment la mystérieuse société secrète des Illuminati, Sovay et son père sont jugés à Paris et condamnés à la guillotine. Mais le même jour, Robespierre est arrêté !Celia Rees transforme ici une simple chanson traditionnelle anglaise ( Sovay ) en un roman habité d’espions, de scientifiques fous et de révolutionnaires sanguinaires, qu’on ne referme qu’une fois la dernière page lue.