31IYTtQGTULJ'attendais de lire ce roman depuis un moment. Je n'ai pas été déçue. Je retrouve dans son dernier roman la plume et l'authenticité de cet auteur, que j'avais apprécié dans l'Adversaire.

D'autres vies que la mienne est inspiré de faits réels mais Carrère retranscrit les événements sans termes larmoyants. On se plonge dans l'histoire mais on n'en ressort pas le cœur serré et les larmes aux yeux. On arrive à prendre du recul et à s'intéresser à l'histoire.

Emmanuel Carrère est un grand auteur pour ça: capable de parler de la vie des gens sans mettre son opinion, sans entacher les propos. Il parle de sa vie et pourtant on ne se sent pas voyeur, il est un personnage comme un autre.

D'autres vies que la mienne, autre que celle de l'auteur, raconte l'histoire de personnes proches du narrateur qui ont subi chacun un drame dans leurs vies et qui pourtant se relèvent et apprendre à continuer à vivre. Livre d'espoir, que même si quelque chose ne va pas, il y a pire ailleurs et que surtout même au plus bas on peut se relever.

On ne ressort pas de ce livre triste, mais plein d'espoir et de vie...

Mango a eu le même ressenti sur ce magnifique livre.

POL, mars 2009, 19.50 euros

A quand le prochain Carrère?