mandchourieLe récit de voyage d’Ella Maillart, morte en 1997, est illustré par 25 photos en noir et blanc plus une carte.

 

Les éditions Zoé nous donne pour cette rentrée littéraire le dernier récit de voyage de l’exploratrice. Son voyage en Mandchourie et surtout le Mandchoukouo se déroule en 1934. On va découvrir la vie dans ce nouvel empire, les difficultés rencontrées (de nombreux interrogatoires pour n’importe quel endroit), … Le chemin de fer en pleine construction est le symbole de la modernité au Japon. C’est par ce moyen que l’exploratrice se déplace à travers le pays et essentiellement là où c’est interdit.

 

Je ne suis pas fan des récits de voyage mais ne connaissant pas la Mandchourie, j'ai pu découvrir un nouvel empire. Ella Maillart informe son lectorat sur cette population de 1934. N’étant pas partie en vacances, j’ai pu le faire par ce biais ! Je trouve que les photos auraient du être en couleur, elles auraient alors plus fait ressortir la beauté du pays.

Manchuria

 

Zoé éditions, août 2009, 144p, 16 euros