scan_2L'ombre au tableau est un magnifique roman sur la fraternité. Deux frères totalement opposés et ne se parlant jamais vont pourtant être à nouveau réuni dans l'adversité. Gérard, solitaire, va se prendre d'amitié avec un petit garçon et s'enfuir avec pour retrouver le père du petit quelque part en Bretagne. Gilbert, professeur d'histoire de l'art et qui sort avec toutes ses étudiantes, va se lier avec une prof amoureuse des Hippocampes. Gérard recherché par la police pour enlèvement, Gilbert va alors partir à sa recherche pour le remettre dans le droit chemin.

En parallèle, le lecteur a droit à un autre récit : Gilbert porte en lui l’image d’un être mystérieux mort 400 ans plus tôt, un personnage absent dont il reconstitue l’histoire à travers l’histoire et un tableau. lenain2

Le récit parallèle est sur les peintres Le Nain dont voici un de leurs tableaux (Portrait dans un intérieur). Ce livre m'a permis de découvrir de nouveaux peintres.


J’ai bien aimé ce roman, d’une petite maison d’édition que je ne connaissais pas. Je suis très contente de l’avoir découvert. Le seul bémol est l’histoire en parallèle à laquelle je n’ai pas accroché. Sinon j'ai trouvé que c'était un très beau récit.

 

Le passage, août 2009, 300p, 18 euros