415LTHyz79LJiro Taniguchi est un auteur de BD que j’aime beaucoup. Je suis toujours contente d’en lire un nouveau. Le personnage toujours familier, s’appelle ici Hamaguchi. Il va nous raconter son histoire à partir de 1966 . Il commence par travailler chez un commerçant de textile où son travail ne lui convient pas. Il veut dessiner. En plus, il doit surveiller la fille de son patron qui retrouve en cachette son amant au zoo. Il va alors démissionner et partir pour Tokyo. Il va travailler dans un studio de manga avec un grand mangaka. Le travail est long et fatiguant. Hamaguchi oublie vite que son but était de dessiner ses propres mangas. Jusqu’au jour où il rencontre une jeune fille malade qui va lui donner la volonté de dessiner pour elle, pour aider sa guérison. Ce dernier livre montre l’évolution, l’apprentissage de la vie d’un homme. Il est intéressant de savoir comment travaille un mangaka.

 

Quartier lointain reste l’œuvre que je préfère de Taniguchi. Gourmet solitaire est très intéressant aussi pour connaitre l’alimentation japonaise et vous met l’eau à la bouche surtout ! Après vous n’aurez qu’une seule envie : manger des sushis !

 

Casterman, 231p, Juin 2009, 15 euros